/

Les quatre vérités de Jean-Marc Vaudiau

Provocation érotique

8 Juin 2022 | Les 4 vérités de Jean-Marc Vaudiau

La provocation érotique semble impuissante à «sauver l’âme des femmes»,
selon les «Femen».

Je trouve plutôt piquant qu’à Lausanne, déambuler seins nus dans la rue ne constitue pas une atteinte à la décence.
En effet, six personnes ont comparu pour avoir protesté les seins nus lors de la Journée internationale des droits des femmes, et le Tribunal d’arrondissement de Lausanne a écarté le chef d’«habillement contraire à la décence».
Que les seins ne soient pas un organe sexuel, c’est évident, mais la décence est-elle uniquement circonscrite à la sexualité? Car la poitrine intervient à trois niveaux: il s’agit d’abord d’un signal d’identification sexuelle; en plus, d’un signal provocateur du désir; et enfin, d’une zone corporelle stratégique. Pas besoin de disserter doctement sur ces trois aspects qui, de par la nature humaine, semblent avoir toujours joué ces rôles. Ces signaux sont d’abord visuels et ils remplissent une fonction centrale dans la stratégie de séduction. Et c’est justement la raison de cette provocation de rue. Les «Femen», mouvement né en Ukraine dans les années 2008 et qui s’est répandu dans le monde pour protester contre l’exploitation du corps des femmes, ont souvent manifesté les seins nus et le corps peint de slogans. L’initiatrice du mouvement, Xenia Chernyshova, considère que c’est un échec car, dit-elle, «le mouvement n’a pas réussi à sauver l’âme des femmes». Et la jeune femme a quitté cette mouvance bien avant la guerre.
Mais son constat fait réfléchir. La provocation érotique semble impuissante à «sauver l’âme des femmes»; éveiller seins nus dans la rue le désir sexuel pour contrer le viol et l’exploitation du corps des femmes a quelque chose de paradoxal, voire de chimérique. Entre une fin légitime et un moyen contestable, c’est le grand écart.
La décence désigne ce qui est honorable, une certaine retenue dans le maintien et dans la conduite. A l’heure où cette retenue est débridée, où le moyen dépasse le but recherché au point d’être contre-productif, il est bel et bien question d’indécence, comme par exemple est indécent l’étalage de l’extrême richesse au milieu d’un monde de pauvreté.

$

EXPLOREZ D'AUTRES ARTICLES :