/

Les quatre vérités de Jean-Marc Vaudiau

La pensée vide

27 Avr 2022 | Les 4 vérités de Jean-Marc Vaudiau

On construit un jargon absurde, dont le but n’est pas de reproduire le réel, mais se draper de l’autorité de la tradition savante.

La nouvelle idéologie dominante, le wokisme, se caractérise par son impuissance à refléter le réel; ses concepts n’ont aucune valeur descriptive, à part de souligner la volonté mystificatrice de leurs utilisateurs, qui veulent séduire avec de l’esbrouffe pseudo-savante.
Il s’agit d’accumuler des termes aux racines gréco-latines: transphobie, androcentrisme, cisgenre; ou bien des dérivés: blanchité, racisation; ou encore des anglicismes: queer, mansplaining; ainsi que des abstractions: systémique, intersectionnalité, inclusivité, patriarcalité, masculinisation, colonialité. On construit ainsi un jargon absurde, dont le but n’est pas de reproduire le réel, mais se draper de l’autorité de la tradition savante. De plus, ces mots sont accompagnés d’une dénonciation implicite: leur but est de faire exister linguistiquement des phénomènes qui n’existent pas réellement, afin de les vouer aux gémonies. On véhicule ainsi à chaque fois un jugement.
Le piège est simple: vous êtes mis en demeure de l’adopter ou de vous y opposer, et si vous vous opposez à ce charabia, vous êtes soupçonné de sexisme ou de racisme! L’écriture inclusive fonctionne sur le même moule: elle prend prétexte de la défense des femmes pour imposer une réforme morale inspirée par l’idéologie de la déconstruction. S’y opposer serait «faire disparaître le féminin dans l’oubli linguistique»! Gare à l’homme qui osera le contester, car l’anticonformisme féministe n’admet que le conformisme. Or chacun sent bien le simplisme de ce catéchisme, dont le martèlement prétend devenir savoir.
Mais alors, pourquoi est-ce que ça marche? Celui qui utilise ce vocabulaire pompeux et obscur se place dans une position de surplomb moral qui impressionne. Il est du côté du Bien, il est éveillé (woke) et il sait ce qu’il en est, lui! Le prestige de l’opacité conceptuelle à teneur savante exerce une séduction et les prophètes imprécateurs qui s’en drapent finissent par devenir des modèles. Surtout, l’emphase de cette pensée vide permet à qui l’utilise de se dispenser de démonstrations.

$

EXPLOREZ D'AUTRES ARTICLES :