La terrasse dans la cour intérieure: magique, à midi ou le soir…

/

Café du Marché

Un lieu de vie mythique au cœur du Vieux-Carouge

11 Mai 2022 | Articles de Une

Véritable institution dans la Cité dite sarde de Carouge/GE, le Café du Marché est un lieu à l’image de cette Ville royale historique et attachante, un emplacement convivial, un espace unique où habitués, fins gourmets, badauds et voyageurs se côtoient. Dans ce bistrot, l’atmosphère se transforme au fil des heures et des rayons du soleil. Lieu de vie, l’établissement joue sur tous les moments de la journée, du café matinal au repas de midi, du goûter ou de l’apéro au dîner.

Lorsqu’on franchit le seuil du Café du Marché, on découvre un lieu authentique, plein de charme, à l’identité affirmée. On se plaît à observer les boiseries d’origine, le magnifique mur en pierre, ainsi que son sol rappelant les pavés qui animaient autrefois la Cité bâtie par le bon roi Victor-Amé au XVIIIe siècle, première «ville nouvelle» basée sur un plan d’urbanisme. Les tables et les chaises en bois datent de la création du café, voilà des décennies. Pièces maîtresses de l’espace, on les sent marquées par le temps: elles jouent un rôle prépondérant dans le caractère du bistrot. Depuis que Pierre-Alain Brodard et son épouse Marylin ont investi les lieux en 2015, ils se sont permis d’ajouter quelques touches contemporaines. Des lampes baroques et des murs peints en noir ont trouvé leur place au sein de cet espace chargé d’histoire. Et au gré des regards, on découvre quelques citations écrites de-ci de-là sur les murs, ainsi que des gravures du Carouge d’antan.
Si vous avez le plaisir de croiser le propriétaire des lieux, il vous racontera peut-être que cette adresse a baigné son enfance. Une maman sommelière, un papa joueur de cartes, il passait de nombreuses heures à leurs côtés et quand les paupières se faisaient un peu lourdes, il se couchait sur l’une des banquettes en bois pour retrouver ses rêves.
Par beau temps, Pierre-Alain Brodard vous amènera certainement découvrir son petit jardin secret. Une terrasse intime dans la cour intérieure du restaurant, un lieu caché que seuls les plus avertis connaissent. On trouve également une terrasse qui donne sur la Place du Marché. Autre ambiance, et spectacle assuré, avec le marché de Carouge, paré de ses produits locaux, qui prend ses quartiers trois fois par semaine. Et si l’on recherche un endroit plus calme, rendez-vous du côté de la rue Saint-Joseph et sa petite terrasse en face du cinéma Bio.

Une palette de saveurs

A travers les nombreuses citations inscrites sur les murs du bistrot, on aime retenir «la cuisine est une poésie de saveurs gourmandes». Cette citation illustre parfaitement la gastronomie proposée par le Chef Thierry Minguez: une cuisine authentique avec des produits du terroir. Sur la grande ardoise murale, on découvre les trois plats signatures: la côte de bœuf, l’épaule d’agneau et la «parisienne» de bœuf, qui font le succès de cette adresse. Depuis les sept ans que Pierre-Alain et Marylin Brodard ont pris les commandes, le texte de l’ardoise n’a pas bougé. Autour de ces trois plats, le chef joue sur les saisons pour offrir une cuisine de marché. Le poisson se déguste avec une touche méditerranéenne savoureuse, les légumes se dévoilent parfois de manière inédite, histoire de continuellement surprendre et créer une carte pleine de poésie.
Pour les desserts, le moelleux au chocolat et le cheesecake se profilent comme des desserts incontournables. Le chocolatier-pâtissier Christophe Renou, proche voisin, s’invite sur la carte et glisse une de ses créations, tandis que la mythique boulangerie carougeoise Wolfisberg livre tous les matins le pain qui accompagnera les clients tout au long de la journée, du déjeuner au dîner.
Le Café du Marché, sous ses airs immuables, ne cesse d’évoluer. Pierre-Alain et Marylin Brodard, ainsi que la fidèle équipe (dirigée par Elina Ratier) qui les entourent, cherchent constamment à créer de nouvelles expériences pour leurs clients. Le bar a été déplacé pour modifier l’espace côté intérieur. La cuisine va changer ses quartiers. On ne pourra plus observer les cuisines de l’intérieur du restaurant, mais de l’extérieur. Les badauds vont se régaler. Alors que les chaises et tables en bois restent fidèles au lieu, les meubles de la terrasse devraient voir un jour nouveau pour créer une ambiance encore plus intimiste. Dans ce café, qui a su garder son âme d’antan, on aime gâter le client et en toute humilité lui servir une cuisine gourmande et chaleureuse!

 

Esthel Brunschwick

Café du Marché

 

Place du Marché 4
1227 Carouge
Tél. 022 301 26 47
info@cafedumarchecarouge.ch
www.cafedumarchecarouge.ch
Ouvert du lundi au samedi de 6h30 à 23h30
Dimanche de 9h30 à 23h

$

EXPLOREZ D'AUTRES ARTICLES :

Tribune du MCEI

Tribune du MCEI

Quentin Verne/Quentin Verne, créateur du subtil gin genevois LVX, Blaise Matthey, directeur général de la Fédération des entreprises romandes, et...