Antonio Hodgers, président du Conseil d’Etat; Frédéric Gros, président de la SSE Genève; Christophe Marchand, président de la Commission Développement durable de la SSE Genève.

/

construction - La SSE Genève montre la voie avec une nouvelle certification

Œuvrer collectivement pour le développement durable

1 Mai 2024 | Articles de Une

En cette journée célébrant la Fête du Travail, les entreprises de la construction ont de quoi se réjouir: elles disposent désormais d’une certification Développement durable. Elaborée par la SSE Genève et de nombreux partenaires, elle constituera un avantage concurrentiel sur le marché de la construction et permettra d’obtenir davantage de points dans l’adjudication, en particulier lors de soumissions publiques.

«Cela fait plus d’un an que les représentants des adjudicateurs publics et privés et la Société suisse des ingénieurs et des architectes (section Genève) se sont mis autour de la table pour élaborer la nouvelle certification, indique Eric Biesel, directeur de la SSE Genève. Elle vient remplacer la Charte Développement durable de la SSE Genève, établie en 2015 et qui avait été signée en son temps par le président du Conseil d’Etat François Longchamp. Au sein de la SSE Genève, cette thématique nous occupe depuis fort longtemps, puisqu’une Commission dédiée avait été créée en 2007 déjà». La certification Développement durable (DD) témoigne de l’engagement constant de la SSE Genève en faveur de la durabilité et de la responsabilité environnementale. Elle atteste de la forte volonté de ses membres d’apporter leur pierre – ou plutôt le béton! – à l’édifice ambitieux des objectifs fixés par les autorités du canton de Genève, soit une diminution de 60% des gaz à effet de serre sur le territoire cantonal d’ici 2030, dont 39% sont en lien avec le domaine de la construction.
Frédéric Gros, président de la SSE Genève, insiste: «La certification signifie pour les entreprises un investissement en temps et en argent, et ce dans un marché toujours plus concurrentiel». Cet engagement sera toutefois récompensé, puisqu’il représente une opportunité de se positionner favorablement sur le marché de la construction. Le but de la certification est de limiter l’impact de l’activité de la construction et des chantiers sur l’environnement.
Ainsi, la réduction des déchets et de la consommation d’eau et d’énergie, l’utilisation de matériaux recyclés, le réemploi, la promotion d’une mobilité durable figurent au premier plan. «Il serait toutefois réducteur de s’arrêter aux thématiques environnementales, souligne Christophe Marchand, président de la Commission Développement durable de la SSE Genève. Les aspects économiques et sociaux ont aussi toute leur importance».

Eric Biesel, directeur de la SSE Genève.

Un processus d’octroi simple
et efficace

Délivrée à l’issue d’un audit rigoureux mené par le cabinet dss+ Substainable Solutions Switzerland SA, spécialisé dans le domaine du développement durable, cette certification attestera que les entreprises qui l’ont obtenue ont mis en place les mesures et actions liées aux aspects économiques, sociaux et environnementaux du développement durable dans leur domaine de compétence. Benoit Charrière, co-directeur de dss+ Substainable Solutions Switzerland SA, précise que la certification viendra compléter – et non remplacer – les labels existants.
Pour prétendre à la certification DD, les entreprises doivent être au bénéficie de la «Charte d’Ethique SSE Genève», reconnue depuis 1999 par l’Etat de Genève et différents maîtres d’ouvrage publics. Ce standard de base atteste que les entreprises sont en règle avec leurs obligations conventionnelles et sociales.
Si l’entreprise dispose de certifications développement durable jugées équivalentes, elle profitera d’une procédure simplifiée. La certification devra être renouvelée chaque année. Pour établir si la durabilité est intégrée à la stratégie des entreprises, celles-ci sont invitées à remplir un formulaire comprenant vingt questions, dont cinq portent sur la gouvernance, la communication et la formation. «Comme le capital humain est au cœur des priorités, l’octroi de la certification DD passe par la promotion du bien-être au travail», insiste Benoît Charrière. Des aspects comme la formation des apprentis, le perfectionnement professionnel, la sécurité sur les chantiers, l’accompagnement et l’adaptation du temps de travail sont examinés avec attention. Les quinze autres questions concernent l’engagement environnemental (eau, déchets, énergie, mobilité, etc.).
Les détenteurs de la certification doivent avoir nommé un responsable «durabilité» et mis en place un plan d’action DD; ils seront tenus de privilégier des fournisseurs et sous-traitants «responsables», et de communiquer au sujet de leurs engagements et évolutions. Des échanges de bonnes pratiques entre les membres continueront à alimenter la réflexion autour de la durabilité, comme c’est le cas depuis 2007 au sein de la SSE.
A l’occasion de la signature officielle de la certification par les divers partenaires, le président du Conseil d’Etat Antonio Hodgers a affirmé sa volonté de soutenir les entreprises engagées dans la démarche. «Leurs efforts doivent être valorisés, notamment dans le cadre des appels d’offres publics, a-t-il déclaré. Dans un secteur à fort impact environnemental comme la construction, le tissu économique local a besoin d’être appuyé. Et le développement durable est une condition essentielle à la prospérité à long terme du canton!».

 

Véronique Stein

GROS PLAN

Une association qui porte haut et fort les valeurs de la construction à Genève

 

Fondée en 1903, la SSE Genève est une association patronale qui regroupe 120 membres, occupant 90% des effectifs de la branche du gros œuvre à Genève ainsi que des branches apparentées, soit quelque 6000 emplois.
En sa qualité d’Association patronale, la SSE Genève intervient comme partenaire social principal à Genève dans le domaine du gros œuvre et dans certaines branches du second œuvre. En collaboration avec les autres organisations patronales, elle entretient un dialogue constructif avec les syndicats et les autorités cantonales, afin d’assurer les meilleures conditions de travail possibles. La SSE Genève soutient, guide et accompagne ses membres au quotidien dans tous les aspects techniques et juridiques liés à l’exercice de leurs métiers.

EXPLOREZ D’AUTRES ARTICLES :