Capanna Gorda.

/

Nouvelles offres hivernales

Le Tessin prend ses habits d’hiver

22 Déc 2021 | Articles de Une

Si le Tessin est connu pour son hiver «méditerranéen» au bord des lacs, il est toujours possible de profiter de la nature en montagne dans un paysage enneigé. De nouveaux sentiers de randonnée hivernale et de raquettes à neige n’attendent que vous. Le ski au Tessin est également possible pour les personnes souffrant d’un handicap. L’athlète de la Coupe du monde Murat Pelit le démontre, avec des cours de monoski pour les personnes en fauteuil roulant à Airolo, le plus grand domaine skiable de la Suisse italienne.

Le nouveau sentier de randonnée hivernale de 6,23 km, avec un dénivelé de 600 mètres, désormais intégré au réseau SuisseMobile, mène à la Capanna Gorda, qui est ouverte presque tout l’hiver. Elle est située à 1800 m sur un plateau ensoleillé et offre une vue spectaculaire sur le massif de l’Adula et l’ensemble du Val Blenio. L’endroit est également connu pour ses conditions optimales d’observation des étoiles. L’itinéraire commence à Camperio et grimpe régulièrement à travers une forêt de sapins enchantée. On gagne peu à peu en altitude et le panorama qui se présente récompense l’effort de la montée. Non loin de cette cabane se trouve Gaia, un bâtiment très particulier avec de grandes fenêtres qui permettent d’observer le ciel étoilé depuis son lit. Grâce au chauffage, il est possible d’y passer la nuit même en hiver. Pour le retour, on peut également louer un traîneau pour une promenade amusante à travers le paysage hivernal. www.capannagorda-
sanda.ch, ticino.ch/gaia, ticino.ch/hike112

Raquettes et balançoires

Nara est un magnifique petit domaine skiable, avec des pistes ensoleillées situées entre 1400 et 2200 mètres d’altitude dans le Val Blenio. Cet hiver, l’offre de sports de neige du paradis des loisirs tessinois est complétée par une nouvelle piste de raquettes de près de 6 kilomètres de long, que l’on pourra également trouver sur SuisseMobile. Le point de départ de la visite est la station de la vallée à Leontica. De là, un télésiège mène à la station intermédiaire de Cancorì, où commence et finit cette nouvelle piste parfaitement balisée. En chemin, des vues spectaculaires sur le Val Blenio et deux balançoires de «Swing the World» vous attendent pour vous balancer au milieu des montagnes. Si vous le souhaitez, vous pouvez également vous arrêter au Pela Bar et profiter de boissons chaudes et de snacks non loin de l’itinéraire. ticino.ch/hike114

Bosco Gurin se trouve à 1504 m, dans une vallée latérale du Val Maggia,
à environ une heure du lac Majeur.

Sur les traces des Walser

Bosco Gurin se trouve à 1504 m, dans une vallée latérale du Val Maggia, à environ une heure du lac Majeur. Le village, qui se transforme en paradis des sports de neige en hiver, est également connu pour sa culture Walser. Bosco Gurin et ses habitants sont un héritage vivant de la population alpine, les «Walser», qui a peuplé la vallée il y a plus de 700 ans, en provenance du Valais. «Sur les traces des Walser, un nouveau sentier de raquettes à neige adapté aux familles, permet de découvrir la splendeur blanche autour du village idyllique. Le sentier de deux kilomètres commence et se termine dans le hameau de Ferder, au-dessus du village, et traverse le paysage enneigé avec une vue sur Bosco Gurin, passe par la forêt et revient au point de départ. Sur le chemin, on peut admirer quelques maisons traditionnelles Walser. ticino.ch/hike116

Le plaisir du ski pour les personnes handicapées à Airolo

Le Tessinois Murat Pelit, membre de la Swiss Paralympic Ski Team et athlète de Coupe du monde, est également le fondateur de l’association Ti-Rex Sport, qui vise à rendre les sports de plein air accessibles aux personnes en fauteuil roulant. En hiver, elle propose de skier à Airolo, le plus grand domaine skiable du Tessin. La vitesse et la mobilité avec le monoski, un appareil spécial pour les personnes souffrant d’un handicap des membres inférieurs, sont les mêmes qu’avec le ski classique. On peut utiliser les remontées mécaniques habituelles. Un cours est proposé pour ce faire. Pour ceux qui préfèrent effectuer la descente assis sur deux skis, une autre option est le dualski. Cet équipement sportif peut être dirigé par une personne accompagnatrice ou, comme pour le monoski, peut également être utilisé sur la piste de manière autonome. On peut remonter la pente sans problème en télésiège ou téléski. www.tirex.ch.

 

Jutta Ulrich

$

EXPLOREZ D'AUTRES ARTICLES :

Tribune du MCEI

Tribune du MCEI

Quentin Verne/Quentin Verne, créateur du subtil gin genevois LVX, Blaise Matthey, directeur général de la Fédération des entreprises romandes, et...