Olive tree and light # 1, magnifique photo d’Ugo Ricciardi.

/

En faveur de la santé des enfants

La générosité du groupe VPI et de ses partenaires

8 Déc 2021 | Articles de Une

En mai 2019, le Groupe VPI (Valorisation Patrimoine Immobilier), dynamique société active dans tous les domaines de l’immobilier, avait organisé une vente aux enchères en faveur de la lutte contre le cancer des enfants, récoltant en une soirée 55 000 francs aussitôt remis à la Fondation Cansearch. Attaché aux causes liées à l’enfance, VPI vient de rééditer sa généreuse initiative, avec un résultat de 100 000 francs, destinés cette fois à la Fondation Prim’Enfance.

VPI est un groupe qui force la sympathie. Dans ses bureaux à Champel, l’atmosphère est empreinte de ce mélange de convivialité et de professionnalisme qui indique immédiatement au visiteur qu’on est en présence d’une PME aux valeurs humanistes. Animé par Antonio Garzon, Nicolas Maggiori, Daniele Boër et Cédric Zolliker, VPI a décidé voilà deux ans de réunir autour d’une bonne cause ses clients et partenaires à la Nautique, pour une soirée de gala marquée par une vente aux enchères de photographies du célèbre artiste italo-suisse Ugo Ricciardi, véritable virtuose de la lumière comme élément du paysage et auteur de la série «Nightscapes», fondée sur des lieux architectoniques et naturels. Maintes fois primé et adulé de la critique tant en Europe qu’outre-Atlantique, Ugo Ricciardi a réitéré son geste généreux en mettant à disposition du commissaire-priseur Nicolas Maggiori – très à l’aise dans cet exercice – une nouvelle sélection de ses œuvres. Antonio Garzon, grand amateur de rallyes et de belles mécaniques, a particulièrement apprécié les nouvelles compositions du créateur, puisque tant une Lamborghini orange (en rupture avec les couleurs sombres emblématiques de Ricciardi) que de vieilles Jaguar ou Buick voisinaient cette année avec de superbes photos d’olivier ou de chêne.
Une chose est sûre, c’est que la petite centaine de convives n’ont pas hésité à miser allègrement. Constance Barazzone, professeur de médecine et présidente de la Fondation Prim’Enfance, ainsi que son confrère Dominique Belli, l’ancien patron de la Pédiatrie aux Hôpitaux Universitaires de Genève, ont su motiver les participants qui ont – c’est le cas de le dire – doublé la mise de 2019! La Fondation Prim’Enfance, constituée à Genève en 2007 et reconnue d’utilité publique, finance ou co-finance des projets novateurs dans les domaines de la recherche, du dépistage, de la prévention et du traitement des maladies de la petite enfance, en collaboration étroite avec les HUG, le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) et d’autres structures universitaires et hospitalières, tant en Suisse qu’à l’étranger.
En cette fin d’année encore marquée par la crise du coronavirus, quoi de plus porteur d’espoir que de constater que le bien le plus précieux de notre société, la santé de ses enfants, mobilise des gens capables d’ouvrir leur cœur et leur porte-monnaie?

Vincent Naville

Un magnifique don en faveur des enfants. De gauche à droite: Nicolas Maggiori, associé de VPI Courtage SA et commissaire-priseur; les professeurs Dominique Belli et Constance Barazzone, de la Fondation Prim’Enfance; l’artiste Ugo Ricciardi; Daniele Boër, Cédric Zolliker et Antonio Garzon, associés de VPI.
Oak and circle of light # 1.

Fondation Prim’Enfance

IBAN CH69 0483 5169 1526 2100 0 

 

Faites un don avec Twint:
scannez le code QR avec l’app Twint,
confirmez le montant et le don. 

$

EXPLOREZ D'AUTRES ARTICLES :

Tribune du MCEI

Tribune du MCEI

Quentin Verne/Quentin Verne, créateur du subtil gin genevois LVX, Blaise Matthey, directeur général de la Fédération des entreprises romandes, et...