Devant l’ONU.

/

Les clubs Soroptimist en action

Genève orange contre la violence sexiste

15 Déc 2021 | Articles de Une

La campagne internationale annuelle des «Seize jours d’activisme contre la violence faite aux femmes» a débuté le 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, pour se poursuivre jusqu’au 10 décembre, Journée internationale des droits de l’Homme. Pendant cette période, les clubs Soroptimist International de Genève ont demandé l’éclairage en orange de cinq monuments emblématiques de Genève.

Pour la sixième année consécutive, les membres des clubs Soroptimist International Genève-Fondateur et Genève-Rhône se sont mobilisées dans le cadre de la campagne du Secrétaire général de l’ONU «Tous UNiS, d’ici à 2030, pour mettre fin à la violence fondée sur le genre» et répondent à l’appel «Orangez le monde». La violence à l’égard des femmes et des filles constitue l’une des violations des droits de l’Homme les plus répandues, les plus persistantes et les plus dévastatrices dans le monde.
Le 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, a marqué le point de départ des «Seize jours d’activisme contre la violence faite aux femmes» qui se sont poursuivis jusqu’au 10 décembre, Journée internationale des droits de l’Homme.
Avec le soutien de la Ville de Genève, de SIG et de ONU Femmes à Genève, les Clubs Soroptimist International Genève-Fondateur et Genève-Rhône se sont mobilisés afin que cinq monuments emblématiques de Genève soient éclairés à la tombée de la nuit en orange, couleur symbole de sensibilisation pour l’élimination de toute forme de violence à l’égard des femmes et des jeunes filles:
• les façades du Grand Théâtre et du Musée Rath;
• la statue de «la Brise» (Quai Gustave-Ador);
• le Phare des Pâquis;
• le Jet d’eau.
Le samedi 27 novembre, les membres des Clubs Soroptimist International se sont réunies aux Bains des Pâquis pour mettre à l’eau des lanternes, en souvenir des 25 femmes victimes de féminicide en Suisse, dans un esprit de solidarité et de sensibilisation de l’opinion publique sur l’urgence d’éliminer toute violence fondée sur le genre.
Faits particuliers de cette édition: le Jet d’eau a été éclairé en orange le 10 décembre, journée des droits de l’Homme; la statue «la Brise» et le Phare des Pâquis sont restés éclairés en orange tout au long de la campagne, soit du 25 novembre au 10 décembre.

 

François Berset

Les membres des Clubs Soroptimist International se sont réunies aux Bains des Pâquis pour mettre à l’eau des lanternes, en souvenir des 25 femmes victimes de féminicide en Suisse.

GROS PLAN

Soroptimist International

 

Soroptimist, du latin Sorores ad Optimum, soit: Femmes pour le meilleur, est le premier club service féminin. Soroptimist International (SI) a pour mission depuis 1921 d’améliorer la condition de vie des femmes et des filles par l’éducation et l’autonomisation. Présent dans 125 pays sur les cinq continents, Soroptimist International est un réseau mondial interprofessionnel, non politique et non confessionnel, qui compte quelque 75 000 femmes actives professionnellement.
ONG créditée du statut consultatif Ecosoc auprès de l’ONU et du statut participatif auprès du Conseil de l’Europe, Soroptimist International plaide de manière active pour les droits des femmes.


Contact:

soroptimist.genevefondateur@gmail.com


Pour plus d’informations:
www.swiss-soroptimist.ch,
www.soroptimisteurope.org, www.soroptimistgeneve-fondateur.ch

$

EXPLOREZ D'AUTRES ARTICLES :

Tribune du MCEI

Tribune du MCEI

Quentin Verne/Quentin Verne, créateur du subtil gin genevois LVX, Blaise Matthey, directeur général de la Fédération des entreprises romandes, et...