Résidence La Plaine (EMS).

/

1972-2022 – COGERIM IMMOBILIER

50 ans sous le signe de la qualité

11 Mai 2022 | Articles de Une

Fondée en 1972 par un syndicat dans le but de gérer le patrimoine immobilier d’une coopérative d’habitation, Cogerim s’est imposée comme une régie immobilière à taille humaine. Son portefeuille sous gestion avoisine 90 millions de francs pour environ 10 000 objets, situés principalement dans le canton de Genève. La structure indépendante travaille pour le compte de coopératives, de caisses de pension, de communes et de copropriétaires.

Cogerim est organisée en coopérative sans part sociale, une forme juridique peu courante qui empêche son rachat et assure sa pérennité. Au fil du temps et forte de son expérience à Avanchet-Parc, la structure a développé sa gestion de gérances centrales et, parallèlement, ses services gérance, PPE et pilotage immobilier, ainsi que ses départements travaux (plomberie, serrurerie, peinture, carrelage et aménagements extérieurs). Son équipe compte aujourd’hui près de 80 collaborateurs – soit 60 % d’employés administratifs et 40 % de travailleurs manuels. «Cogerim, c’est 50 ans au service du logement coopératif, relève Alfiero Nicolini, président du Conseil d’administration. Pour les coopératives, il était important de se préoccuper des conditions de logement de la classe ouvrière. Aujourd’hui, le savoir-faire de Cogerim est reconnu chez les professionnels de l’immobilier».

La recette du succès

Cogerim a non seulement séduit par ses compétences, mais aussi grâce aux valeurs qu’Édouard Galley – directeur général jusqu’en 2008 – a insufflées à l’entreprise: la transparence, la moralité, la solidarité et une certaine sagacité… Ces mêmes valeurs continuent, cinquante ans plus tard, de porter la régie immobilière, qui se distingue par ailleurs par son éthique de travail. Emmanuel Galley, fils d’Edouard, aujourd’hui aux commandes de Cogerim, commente: «Nous proposons un service sur mesure aux propriétaires comme aux locataires. Comparée aux géants de l’immobilier, Cogerim n’est ni trop petite, ni trop grande. Nous devons profiter de cette singularité et de cette vocation sociale, à la base même de notre fondation, pour continuer à promouvoir la qualité et la fiabilité qui nous sont chères».
Depuis sa création il y a cinquante ans, la régie remplit sa mission: gérer et maintenir une offre de logement qui réponde aux besoins d’une population diversifiée. Cogerim s’est ainsi spécialisée dans la gestion globale de logements sociaux ou à loyers contrôlés, tout en sachant adapter ses loyers libres à la classe moyenne. Sa capacité à traiter les litiges et ses stratégies mises en place avec les locataires (loyers, problèmes de voisinage, etc.) sont particulièrement appréciées. Une proactivité en la matière qui explique certainement le taux très faible de contentieux frappant les états locatifs sous gestion. Le futur ? Cogerim prône un développement organique au gré des mandats obtenus. De plus en plus de PPE frappent à la porte de la régie, parce qu’elles souhaitent être gérées avec la même attention que celle portée à l’administration des coopératives.

Centre de formation Pont-Rouge.

Innover et s’améliorer

Cogerim est titulaire du «label qualité» de l’Union Suisse des Professionnels de l’Immobilier (USPI), une garantie vis-à-vis de ses clients propriétaires. La régie est aussi active au sein de l’Association professionnelle des gérants et courtiers en immeubles de Genève (APGCI), particulièrement dans sa commission de formation. En outre, des cours sont dispensés aux apprentis et aux employés de régie ; enfin, la formation continue est favorisée.
Les aspects énergétiques et environnementaux font partie des préoccupations de Cogerim. Son engagement a d’ailleurs été récompensé en 2020 par le Trophée SIG de la transition énergétique (ECO21). Ce prix est venu saluer les nombreuses actions de la régie dans ce domaine: contrats d’optimisation énergétique, actions sur les ventilations, rénovation intégrale de l’enveloppe des bâtiments… Afin de continuer sur cette voie, trois collaborateurs ont suivi une formation sur les enjeux énergétiques. Ils ont ainsi toute latitude pour conseiller les clients propriétaires sur les différentes stratégies à adopter. Ils sont également en mesure de sensibiliser les locataires aux comportements à privilégier pour diminuer les coûts énergétiques et promouvoir le développement durable au sein de la communauté.

 

Carla Angyal

COGERIM SOCIÉTÉ COOPÉRATIVE
DE GÉRANCE IMMOBILIÈRE

 

Avenue de Châtelaine 81b
1219 Châtelaine
Tél. 022 594 34 34
Mail : info@cogerim.ch
www.cogerim.ch

$

EXPLOREZ D'AUTRES ARTICLES :

Tribune du MCEI

Tribune du MCEI

Quentin Verne/Quentin Verne, créateur du subtil gin genevois LVX, Blaise Matthey, directeur général de la Fédération des entreprises romandes, et...